Attention, emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent. Comparateur

Comment obtenir un crédit étudiant sans garant personnel ?

30Mar

Aujourd’hui, les études restent un privilège à cause des dépenses qu’elles peuvent impliquer. Et même avec les aides et la participation des parents, il est parfois encore nécessaire de contracter un prêt. Heureusement, des prêts ont été créés particulièrement pour ce genre de financement. Cependant, comme tout type de crédits, son obtention nécessite l’admission d’une caution, une garantie. La situation peut être compliquée dans ce cas, mais il existe tout de même des solutions.

Qu’est-ce que le prêt étudiant ?

Le prêt étudiant est un crédit accordé aux étudiants par une banque ou une institution spécialisée pour financer leurs études. Cette somme d’argent ne permet pas seulement de financer les frais de scolarité et les dépenses liées à l’étude, mais elle peut également couvrir la vie quotidienne ou les dépenses personnelles de l’étudiant. Le montant accordé est limité par la législation sur le prêt à la consommation. En d’autres termes, ce montant oscille entre 800 à 75 000 euros.

Les taux d’intérêt d’un prêt étudiant sont généralement plus faibles que ceux des autres prêts. Variant entre 0,9 à 2%, ce taux favorise l’obtention du crédit, même pour les étudiants issus de foyers modestes. Et puisque les étudiants ne disposent pas encore de revenus fixes, il est nécessaire de présenter une caution ou un garant pour pouvoir bénéficier du prêt.

Que représente le garant ou la caution ?

garant-de-pret

Sachez que le crédit est un engagement qu’il faut rembourser. Et même si les organismes de prêt sont plus souples avec les étudiants compte tenu de leur situation, ils ont besoin de garantie avant d’octroyer un prêt. En fait, accorder un crédit représente toujours un risque pour les établissements prêteurs. Alors, ils exigent une garantie. Le but est d’assurer la banque qu’elle sera remboursée si l’emprunteur ne parvient pas à payer son prêt. Ainsi, ce sera au garant d’effectuer le remboursement en cas de défaillance de l’étudiant.

En général, ce sont les parents qui portent caution à leurs enfants. Mais il peut également s’agir d’un tiers, comme une tante, un ami ou un parent éloigné. Puisque la personne se chargera du remboursement de vos dettes, la banque doit analyser ses taux d’endettement. Si sa situation ne peut plus assurer un crédit supplémentaire, la banque peut librement refuser votre garant.

En cas d’absence de garant personnel ?

Comme nous l’avons dit, votre demande de crédit peut se voir refusée si les revenus et les charges des parents (ou du tiers) ne permettent le remboursement d’un crédit. Mais, il est possible de contracter un crédit étudiant sans caution. Ce qui permet aux étudiants en difficulté de bénéficier d’un prêt pour assouvir leurs dépenses. Il existe généralement deux solutions pour ce genre de situation : contracter un prêt garanti par l’État ou emprunter avec le soutien de votre école. Voici comment ça marche.

Le prêt étudiant garanti par l’État

Un prêt étudiant garanti par l’État est un type de prêt accordé aux étudiants qui ne peuvent bénéficier d’une caution parentale ou d’un tiers, sans condition de ressources. Ce prêt s’obtient alors indépendamment des revenus des parents. Pour ce faire, ce sera l’Etat qui se portera garant pour financer les études de l’emprunteur. Ce système signifie qu’en cas de défaillance, l’État prendra en charge les mensualités à hauteur de 70% par l’intermédiaire de BPI France. Cependant, le montant accordé est limité à la somme de 15 000 euros.

Même si le prêt est plus flexible au niveau de l’état des ressources, il existe tout de même certains critères pour son obtention. L’étudiant doit avoir moins de 28 ans et doit être inscrit dans un établissement supérieur français. Il est alors indispensable de présenter un certificat de scolarité pour justifier de cette condition. L’emprunteur doit également posséder la nationalité française ou du moins une nationalité de l’un des États membres de l’Union Européenne. Sinon, être résident en France pendant au moins 5 ans est aussi acceptable.

Le prêt étudiant soutenu par l’école

pret-étudiant-garantie-école

Si l’étudiant ne trouve personne dans son entourage pour supporter la charge ou si les personnes qui ont accepté de se porter cautions n’ont pas de garanties jugées suffisantes, il peut toujours espérer obtenir le soutien de l’école. En fait, certains établissements peuvent se porter garant pour aider un étudiant à financer ses études. Pour ce faire, l’école noue un partenariat avec la banque pour favoriser votre dossier. Les écoles de commerce, d’ingénieurs ou les grandes écoles adoptent souvent ce système. N’hésitez pas à vous informer auprès de votre école pour en savoir plus.

En outre, la LMDE (centre de sécurité sociale et mutuelle de santé) et le groupe Banque populaire ont créé l’association Autonomie & Solidarité pour les étudiants. Ce qui a permis la mise en place d’un système appelé Fonds de garantie des solidarités étudiantes (FGSE). Ce système permet de bénéficier un crédit sans caution d’un parent ou d’un tiers. Mais pour pouvoir espérer l’obtention du prêt, l’étudiant doit être adhérent à la LMDE et il doit souscrire auprès d’une Banque populaire.