Attention, emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent. Comparateur

Les étapes à ne pas manquer lorsque l’on réfléchit à un prêt personnel

réfléchir-pret-personnel
26Mar

Pour financer plusieurs projets à la fois, un prêt personnel peut constituer une option très intéressante. Sans justificatif, les fonds débloqués pour ce type de crédit peuvent être utilisés selon le souhait de l’emprunteur. Pour y souscrire, il est crucial de suivre des étapes précises. De cette manière, on est sûr d’obtenir son crédit personnel. Dans cet article, on se penchera alors sur les différentes étapes à suivre pour souscrire à un prêt personnel.

Un prêt personnel pour tout besoin de trésorerie

Contrairement au crédit affecté où le déblocage des fonds se déclenche à la présentation d’une facture, le prêt personnel est directement mis à disposition de l’emprunteur. De ce fait, il peut être utilisé pour financer plusieurs projets à la fois ou seulement répondre à un besoin de trésorerie .Ainsi, un justificatif du projet à financer n’est pas indispensable au moment de la souscription du prêt. Toutefois, les établissements de crédit ont généralement l’habitude de demander à titre officieux le motif de la demande de prêt.

Cette liberté dans l’utilisation des fonds a toutefois un prix. En effet, comme les risques sont plus importants pour la banque, les taux d’intérêt affichés par le simulateur de prêt personnel en ligne sont généralement plus élevés que ceux d’un crédit affecté. À part cela, les modalités de remboursement d’un prêt personnel ressemblent comme deux gouttes d’eau à un crédit classique. La durée de remboursement varie notamment selon le montant de l’emprunt et les capacités financières de l’emprunteur. Pour calculer les mensualités, la banque prend en compte le montant total du crédit, sa durée ainsi que le taux annuel effectif global et l’assurance.

Caractéristique d’un prêt personnel

caractéristique-pret-personnel

Comme le crédit affecté, le montant d’un prêt personnel est plafonné à 75 000 €. Toutefois, il n’y a pas de limite de temps dans la durée de remboursement du prêt. Elle varie généralement de 6 à 84 mois. En termes de taux d’intérêt, il est fixé selon le montant emprunté, mais également de la durée de remboursement. Plus le prêt s’étale dans le temps, plus le taux risque d’être élevé. En effet, pour un prêt personnel de 5000 à 10000 €, le taux d’intérêt est de 2,61% en moyenne pour un prêt de 48 mois alors qu’il est de 4,35% s’il s’étale sur plus de 60 mois.

Les conditions d’obtention d’un prêt personnel

Pour avoir accès à un crédit personnel, il faut répondre à quelques critères. Il faut tout d’abord être majeur et habiter en France. Ensuite, il est important que l’emprunteur dispose de revenus fixes et réguliers. En effet, la majorité des banques exigent un contrat à durée indéterminée ou un poste dans la fonction publique pour se voir accorder un prêt personnel. Cette stabilité financière est à prouver par des pièces justificatives notamment un relevé de son compte bancaire sur les trois derniers mois ou le dernier avis d’imposition.

Si les banques préfèrent toujours les emprunteurs à revenus fixes, il est possible de souscrire à un prêt personnel en étant travailleur indépendant. Toutefois, les conditions d’emprunt sont souvent plus strictes surtout par rapport à la solvabilité. Par la suite, il faut également un taux d’endettement assez faible inférieur à 33% des revenus mensuels de l’emprunteur. Toutefois, on peut faire dérogation à la règle si le revenu de l’emprunteur est assez élevé et que les garanties sont suffisantes.

Pour démontrer la capacité d’épargne de l’emprunteur, un apport personnel est un facteur important dans la décision de la banque. Généralement, il est estimé à 10% du montant total du prêt. Cependant, il n’est pas indispensable de remplir ce critère pour avoir accès à un prêt. Toutefois, cela peut jouer en sa faveur dans la décision de la banque. Plus cet apport est conséquent, plus la banque est encline à faire des exceptions.

Simulation de crédit : la première étape pour souscrire à un prêt personnel

Pour obtenir un prêt personnel, il faut en premier lieu penser à réaliser une simulation de crédit. Souvent sous-estimée par les emprunteurs, cette étape est pourtant primordiale pour avoir un aperçu des modalités de remboursement, mais aussi pour comparer les offres de plusieurs établissements de crédit. Avant de passer par un simulateur de prêt personnel en ligne, il faut tout d’abord se munir de sa fiche de paie et procéder au calcul de sa capacité d’emprunt au préalable.

Par la suite, il faut se rendre sur le site de l’établissement bancaire choisi et appuyer sur l’onglet « simulation de crédit ». Une fois arrivée sur la page, il faut indiquer le type de crédit auquel on souhaite souscrire, le montant à emprunter ainsi que la durée de remboursement. À la fin des opérations, on a à disposition les informations essentielles à son prêt notamment le taux d’intérêt, le montant des mensualités ainsi que les différents frais appliqués.

Comparaison et étude des offres proposées : l’étape cruciale après la simulation

comparaison-offre

Après avoir effectué la simulation de crédit auprès de plusieurs établissements de crédit, il est temps de comparer et d’étudier chaque offre proposée. Pour ce faire, on doit prendre en compte bien sûr le taux d’intérêt, mais aussi d’autres facteurs comme le montant de chaque mensualité ainsi que des frais de dossiers et d’assurance. Généralement les offres se ressemblent sur ces points. Aussi, il faut prendre en compte aussi la qualité de service de la banque ainsi que les prestations offertes. À partir de ces critères, on peut facilement se positionner sur l’offre qui correspond le plus à ses besoins.

La constitution des pièces justificatives : la dernière étape avant le dépôt du dossier de prêt

Pour obtenir un prêt personnel, il faut monter un dossier de prêt en béton. Pour ce faire, il faut tout d’abord réunir l’ensemble des pièces justificatives qui sont demandées par la banque. Cela inclut notamment sa fiche de paie des trois derniers mois, mais aussi une copie de ses pièces d’identité et un justificatif de domicile. Par la suite, on prend soin de remplir les différents formulaires pour la demande du prêt ainsi que l’habituel questionnaire de santé. Une fois que le dossier de crédit est prêt, on peut déposer sa demande auprès de l’établissement de crédit choisi.